Projet Danspace

Réalisé en cours dans le cadre de la Plateforme 2015 du Projet Danspace: Danseurs, Bâtiments et Personnes dans les rues, Incarnations est composé d’une série d’études sur la danse avec la science. Basée sur la collaboration d’Emily Coates avec la physicienne des particules Sarah Demers, la pièce se déplace entre conférence et performance, entremêlant des sources divergentes, de l’esthétique Apollo et de la danse postmoderniste de Balanchine au corps insaisissable de Sir Isaac Newton et à la découverte révolutionnaire du boson de Higgs.

La pièce éclaire des lacunes humoristiques et des idées surprenantes alors que chaque discipline peine à imaginer l’autre. Les moments où le dialogue interdisciplinaire doit, par nécessité, s’effondrer produisent également certaines des poétiques les plus efficaces. Ludique et sérieuse, Incarnations célèbre la physique et la danse comme partenaires égaux dans notre effort profond pour comprendre notre existence.

Les physiciens peuvent expliquer quatre pour cent de l’univers. Quatre-vingt-seize pour cent reste inconnu. Les incarnations s’attardent à la fois sur le connu et sur l’inconnaissable, et renvoient la connaissance à la forme humaine — en substance, qui peut jouer dieu.

La représentation du jeudi 16 mars sera suivie d’une discussion animée par Douglas Crimp.

Interprètes : Emily Coates, Sarah Demers, Lacina Coulibaly, Irène Hultman, Jon Kinzel, Will Orzo; apparition spéciale par Yvonne Rainer
Éclairages par : Carol Mullins
Direction musicale par : Will Orzo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.